Une liste des condamnations de Dieudonné

Il faut savoir que Dieudonné M’bala M’bala a été condamné à de nombreuses reprises et a perdu de nombreux procès pour ses propos antisémites, négationnistes, ainsi qu’incitation à la haine.

 

Il a été condamné en 2007 à 3000 euros d’amende pour diffamation envers le présentateur de télévision Arthur, affirmant que ce dernier finançait l’armée israélienne qui « n’hésite pas à tuer des enfants palestiniens ».

En février 2007, la cour de cassation casse et annule partiellement deux précédents rejets de l’action civile de la LICRA envers Dieudonné, jugeant que les propos de ce dernier d’injure raciale. Il a en effet déclaré dans le magazine Lyon Capitale en 2002 : « Pour moi, les Juifs, c’est une secte, une escroquerie ».

Le 15 novembre 2007, il fut condamné à une amende de 5000 euros pour  provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale ou religieuse  après avoir comparé les Juifs à des négriers en 2004. 3

Le 26 juin 2008, il est condamné par la cour d’appel de Paris à verser une amende de 7000 euros pour avoir comparé en 2005 lors d’une interview la commémoration de la Shoah à de la « pornographie mémorielle ».4

Le 27 octobre 2009, il est condamné pour: injures antisémites, à verser 10 000 euros d’amende après avoir fait acclamer le négationniste Robert Faurisson dans sa salle de spectacle. Faurisson s’était fait remettre le « prix de l’insolence et de l’infréquentabilité » par un comédien déguisé en juif déporté, nous avons sorti un article à ce propos. 6,7,8 

En 2010, Dieudonné est condamné à 5000 euros d’amende ainsi que 10 000 euros de dommages et intérêts pour diffamation envers la LICRA qu’il avait qualifié « d’officine israélienne », disant que ces derniers « niaient tous les concepts du racisme à part celui qui concerne les Juifs ». 9

En novembre 2012, Dieudonné est condamné à 28 000 € d’amende pour diffamation, injure et provocation à la haine raciale dans deux vidéos publiées sur Internet, l’une au sujet de sa chanson Shoananas, nous y avons consacré un article, l’autre contenant la déclaration « les gros escrocs de la planète, ce sont des Juifs ». 1o

Le 12 février 2014, la justice française le condamne à retirer deux passages de sa vidéo Youtube : « 2014 sera l’année de la quenelle ». Elle jugeait que ses propos relevaient de la contestation de crimes contre l’humanité, de la diffamation raciale et de la provocation à la haine raciale et injure publique. Dieudonné fut également condamné à verser 1 500 euros à chacune des quatre associations plaignantes. 11


Dieudonné avait diffusé sur Internet une chanson intitulée « Le Rat noir » qui détournait « L’Aigle noir» de Barbara ,  dont les paroles étaient modifiées et entrecoupées de commentaires horribles. Il sera attaqué en justice par le neveu de la chanteuse Barbara. Ce dernier a considéré que cette chanson n’était pas du tout une parodie en raison de la violence des propos, et que Dieudonné y visait notamment « la judéité de Barbara et celle de son père ». Le 15 janvier 2015, le Tribunal de grande instance de Paris, a jugé que cette chanson n’était pas une parodie mais une «intention de nuire . Dieudonné  doit retirer la chanson d’Internet et  verser à l’ayant droit de la chanteuse 50 000 euros de dommages et intérêts, en plus de 5 000 euros d’amende et les dépens. Il sera condamné à payer 80 000 euros supplémentaires en mai 2015 car il n’avait pas retiré du Web la vidéo de la chanson comme le tribunal le lui avait ordonné. 12,13,14

Le 18 mars 2015, il est condamné à deux mois de prison avec sursis pour apologie d’actes de terrorisme après avoir écrit sur Facebook  « Je me sens Charlie Coulibaly ». Coulibaly étant le nom d’un des terroristes de l’attentat de Charlie Hebdo.Le 17 mai 2016, la cour d’appel de Paris confirme la condamnation de Dieudonné pour avoir fait l’apologie du terrorisme, en le condamnant à deux mois d’emprisonnement avec sursis ainsi qu’à 10 000 euros d’amende. 15

Le 25 novembre 2015, il est condamné à deux mois de prison ferme et à 9 000 euros d’amende par la justice belge, après avoir tenu des propos jugés discriminatoires, antisémites, négationnistes et révisionnistes, lors d’un spectacle à Herstal en Belgique qui a eu lieu le 14 mars 2012. Le 20 janvier 2017, la cour d’appel de Liège confirme cette décision. 16,17

Le 10 mai 2016, Dieudonné est condamné par le tribunal correctionnel de Paris à deux mois de prison avec sursis ainsi qu’à 10 000 euros d’amende pour un passage de son spectacle « La Bête immonde », dans lequel il qualifiait les Juifs de « gens qui ont [en tant qu’esclavagistes] une certaine compétence dans le dressage de nègres (…) [ce qui] tranche avec l’image qu’on nous a inculquée à l’école, à la maternelle, à la crèche, du Juif éternelle victime en pyjama à qui on a chouré un Picasso ». 18,19

Il est débouté de sa plainte en diffamation le 13 mais 2016 contre le président de la LICRA ( Ligue Internationale Contre le Racisme et l’antisémitisme): Alain Jakubowicz. Ce dernier avait décrit le geste de la « quenelle » comme un « salut nazi inversé signifiant la sodomisation des victimes de la Shoah ». 2o

Le 5 juillet 2016, Dieudonné est également débouté de sa plainte en diffamation contre le président du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France): Roger Cukierman. Ce dernier l’avait qualifié de « professionnel de l’antisémitisme ». 21


Actuellement, Dieudonné est visé par la plainte d’un de ses anciens employés des « Productions de la Plume » pour violences et menaces, en plus d’avoir été mis en examen pour fraude fiscale, blanchiment et abus de biens sociaux. 22

1 La Dépêche du Midi, 19 septembre 2007
2 Lyon Capitale, 16 février 2007
3 Le Figaro, 26 juin 2008
4 Le Figaro, 26 juin 2008
6 Le Monde 27 Octobre 2009
7 France TV Info, 3 janvier 2014
8 Cour européenne des droits de l’homme, le 20/10/2015
https://hudoc.echr.coe.int/fre-press#{%22itemid%22:[%22001-158752%22]}
9 Le Parisien, 8 juin 2010
10 Le Monde29 janvier 2015
11 Le Monde, 12 février 2014
12 Le Figaro, 22 janvier 2015
13 Huffington Post, 21 janvier 2015
14 Libération, 12 mai 2015
15 Libération, 18 mars 2015
16 Europe 1, 20 janvier 2017
17 Le Monde.fr,‎ 7 juin 2017
18 sur L’Obs, 10 mai 2016
19 Libération, 8 novembre 2017
20 Le Figaro, 5 juillet 2016
21 Le Monde, 17 Octobre 2014
22 L’Écho républicain, 15 avril 2014
https://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-drouais/dreux/2014/04/15/dieudonne-face-a-une-plainte-pour-violences-et-menaces_1967245.html

Merci au lecteur d’INFRQLA qui nous a envoyé cette liste. Les sources ont été vérifiés, et avaient été transmises en même temps que cette liste.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s